Démarche artistique

0

Démarche artistique

Je suis réminiscences multipliées par énergie sur la base de croyances. Vous aurez deviné, cela correspond à mes initiales : RÉC. Mais je sais que tout cela n’est pas à propos de moi, mais bien à partir de moi.

Ce n’est pas tant ce que je sculpte, je peins, j’écris mais ce que je dégage, ce qui se dégage de moi, ce que je peux libérer et qui s’anime dans le monde. C’est cela qui a une chance d’atteindre autrui.  C’est ce que j’appelle le corps poétique.  Un corps vivant, dans le sens d’ensemble.  Un ensemble que je sais constitué de fragments. Des fragments qui n’ont qu’une seule intention, c’est de se consolider pour se maintenir animés.

En tant que fille d’immigrants italiens du Nord née au Québec, je ressens très fort cette déconstruction-reconstruction inhérente à la vie. Mes parents, pour se construire un monde ici, ont dû se déconstruire de là-bas. Ce ici-là-bas je le porte en moi, et c’est ainsi que je vis mon art.  Mon corps poétique se révèle alors fragments de puissance qui me poussent à transmettre ce que mes ancêtres font de moi, avec moi.  Ma production exprime mon héritage intérieur avec vigueur, chemin faisant entre ma tête et mon cœur, la maternité de ma mère et la mienne, ma langue maternelle et la langue de mon pays natal, accordant une grande signification à la symbolique.

Ma démarche c’est ma manière de vivre, de penser, d’habiter le monde. Ma recherche sur ce que j’appelle le corps poétique m’a mené à développer ma pensée sur la question et à nourrir un ouvrage de longue haleine s’intitulant Le corps poétique, Essai philosophique à partir d’une équation artistique.  C’est pourquoi dans mes expositions il y a toujours une place réservée à la réflexion, livrée sous forme de textes poétiques.

 

Corps poétique = RxÉ
                             C


© 2021 Rose Élise Cialdella