Démarche artistique

0

ROSE ÉLISE CIALDELLA

L’exploration de l’intériorité constitue pour moi la seule marche à suivre dans l’époque actuelle qui favorise l’instantanéité, l’actualité et l’extériorité,  

Nous sommes anatomie littérale, os-dents-chair, mais tout autant anatomie poétique, énergie-mémoire-croyances. C’est cette dernière, invisible, qui m’interpelle et que j’explore en tant qu’être de racines et de fibres.

Mes racines sont celles d’une fille d’immigrants italiens du Nord, mes fibres sont tous ces liens qui me tissent en tant que femme née au Québec. Racines et fibres m’ouvrent à une puissance des émotions, des souvenirs, des symboles et des langues qui me pousse à transmettre ce que mes ancêtres font de moi, avec moi.

Je vis mon art comme des parcours de déconstruction-reconstruction, entre ma tête et mon cœur, entre la maternité de ma mère et la mienne, entre ma langue maternelle et la langue de mon pays natal. Ma production exprime mon héritage intérieur avec vigueur et s’inscrit dans le courant romantique, accordant une grande signification à la la symbolique.

En peinture, je privilégie l’acrylique et l’apport d’un collage (toujours le même élément, un dessin que j’ai fait en plusieurs variations) et termine mes toiles avec les beiges qui viennent ceinturer mes oeuvres comme une chaleur consolidante.

En sculpture, l’assemblage de résine et de copeaux de pin, dont certains morceaux proviennent toujours de bustes que j’ai realisés, me permet de faire peau avec l’essentiel dans la série Peaux-co (homonyme de poco, peu en italien).

 


© 2018 Rose Élise Cialdella